Le Forum Ouvert, rencontre des citoyens-chercheurs et des partenaires, un premier temps fort pour lancer le projet après son financement

Samedi 10 février 2018, ULB (Campus Plaine, Restaurant universitaire)

Inscrits présents (27) Toffin Etienne (ULB, coordinateur ValueBugs), Hachouche Laurent (Quartier Durable Logis-Floréal & Jardin Collectif du Chant des Cailles), Frisque Muriel (Maître composteur), Hélène Spiridon (Inforsciences ULB), Lefebvre Alexandre (Mamita ASBL), Nieus Clément (individuel), Cloé Vostier (individuel), Cañamas Yacine (Individuel), Verlaet Hari (ULB- Inforsciences), Bertrand Vanbelle (La Ferme du chaudron, citoyen), Veronique VALLE (compost), Duvillié Guillerme (ULB), Yves Wauters (association La Ferme Maximilien), Bernadette van Eyll (Maître Composteur), Kaufmann Eric (Compost collectif), Mouzon Elisabeth (Lique belge pour la protection des oiseaux), KWAKYA Eric, Schmallenbach Mia (Individuel), Julien Legrand (VIA asbl), Barbason Olivier (Ecole et compost individuel), Gailliez Thomas (Individuel), Holemans Sevan (NoWaste asbl), Cardyn René (compost individuel), Baeten Emmanuel (Sustainable Ventures Network), Calvo Martin Mariano (Individuel), Hossé Alice (Individuel), Charlier Patrick (compost de quartier)

Inscrits empêchés (3) Germain Michèle (compost individuel), Johan Jacobs (Millibeter), Laura DIOP (VIA asbl)

Facilitateur Olivier Chaput


Organisation de la journée

10h00 : accueil

10h30 : pose du cadre (méthodologie)

10h40 : mise à niveau thématique 11h00 : questions de clarification 11h20 : mise en commun

11h45 : Rappel Méthodo FO

12h15 : Lunch

13h45 : Session 1 14h30 : Session 2

15h15 : Ronde de clôture. Ajustement

15h45 : FIN

Plan.JPG

Mise à niveau thématique, questions de clarification

Expérimentation/prototype

  • Système hermétique ? Fuites et invasions ?
  • Emplacement du dispositif ? Température à respecter ?
  • Comment éviter une coupure hivernale en extérieur ?
  • Comment va-t-on fonctionner au niveau de l'achat du matériel ?
  • Éco-conception des dispositifs ?
  • Idée sur l'industrialisation ? Ambition vers l'industrialisation ?
  • Comment assurer l'approvisionnement en jeunes larves/œufs toute l'année ? Proximité de l’approvisionnement?
  • Comment nourrir les larves ?
  • Que faire avec les déchets d’élevage
  • Quel équilibre entre la recherche scientifique (protocole) et l'alimentation des poules ? Larves jeunes pour suivi de cycle et larves matures pour alimentation des poules
  • Que va-t-on faire des sous-produits ? Analyse du percolat ?

Sanitaire

  • Risque sanitaire sur la consommation par animaux ou humains ?

Ecologie/physiologie

  • Quantités de déchets alimentaires valorisables? Matière organique , larves, poules ? Ratio de conversion de volume de matière organique en larves? Donner une représentation plus simple, plus claire et plus synthétique pour diffuser largement et communiquer.
  • Ratio de conversion MO/larves ?
  • Va-t-on analyser les sucs digestifs de la larve ?
  • Quel dans de développement dans des conditions citoyennes ? De l'œuf à la larve, de la larve à la mouche ?

Réseau/communication/outils informatiques

  • Comment élargir le nombre d'acteurs ?
  • Quel état actuel du réseau en Belgique (autorités, chercheurs, etc.) ?
  • Comment participer à la chaîne (quartier, équipe, individuel, etc.) ?
  • Comment répondre aux questions des participants de manière rapide ? Réactivité ?
  • Outils d'aide à la décision, besoin de serveur et site web. Comment pérenniser (coût, gestion) ? Pérennité ?
  • Qui centralise l'information ? Et où la trouver ?
  • Fréquence des réunions ? Comment les gens vont-ils se rencontrer ? Espace de faire-ensemble.
  • GOM, expliquez-moi plus
  • Outils de diffusion? Coût vis-à-vis des structures de diffusion de l’information (hébergement, site web, etc.)?
  • Quelle posture des autres chercheurs en Belgique par rapport à ValueBugs ?
  • Attitude des autres acteurs belges envers le projet (Université de Gembloux, etc.)
  • Quel état de la demande en larves en RBC ?

Perception

  • Acceptation sociale des larves (adultes, enfants) : comment travailler cette image auprès du public ? Comment convaincre les insectophobes ?
  • Sensibilisation à faire

Législation

  • Peut-on vendre, dans la mesure où ça contribue au réseau ?
  • Quelle liberté par rapport au terme épluchures ?
  • Comment faire évoluer en parallèle la législation pour larves & biodigesteur, à l'AFSCA ? (synergie, rapidité du changement)

Divers

  • A quoi va servir le budget ?
  • Comment capter et analyser les données ?

Les ateliers de discussion du FO

Certains ateliers parmi ceux programmés n’ont pas été réalisés, suivant la dynamique spontanée d’un Forum Ouvert où les participants vont où bon leur semble.

Session 1

Outils informatiques (Guillerme)

  • Remplacer le tableau Excel par un diagramme de Gantt
  • Utiliser des alternatives à Google: Framasoft, Next Cloud, open source
  • Possibilité d’auto-hébergement
  • Outils en ligne et collaboratifs (format d’exportation: format Excel)

Vision de l’avancement du projet en temps réel

Idée principale: diagramme de Gantt en ligne et modifiable pour garder une trace de l’avancement des tâches. Chaque personne peut s’associer à une tâche et voir qui travaille sur quoi.

Faire un planning récapitulatif: achat des larves et du matériel → protocole → expérimentation des citoyens-chercheurs → résultats → conclusions → …

Réseau avec géolocalisation

Centralisation de l’information

Site Internet


Hiver (Mia)

Comment faire pour éviter un ralentissement ou un arrêt de la production en hiver? Gembloux: ils utilisent des LED blanches afin d’éviter les fluctuations de luminosité naturelle. Besoin de 25 °C en journée pour la reproduction Besoin d’une température supérieure à 15 °C pour que les larves se nourrissent. Bac en frigolite pour l’extérieur mais il doit être rentré en hiver. Pour la volière, il faut éviter le bois car les mouches pondent dans les interstices. Le principal risque pour la reproduction est la luminosité. Seule la lumière naturelle peut solutionner cela. Clément et Mia sont prêts à partager leurs nombreuses expériences. Mia a une technique ingénieuse pour attirer les mouches à pondre dans un endroit en particulier.


Expérimentation (Patrick)

Etapes du cycle → faire une exposition Mesures (alimentation des larves, temps de maturation, etc.) et instructions pas à pas Comment fabriquer les dispositifs de manière éco-responsable? Timing phénologique de la mouche en conditions citoyennes Est ce l’AFSCA vient vérifier ce que l’on donne à manger aux poules?

Liste de commande de larves (Bernadette)

(atelier non réalisé, les participants ont choisi de se focaliser sur les autres ateliers)

Comment gérer le faire-ensemble (?)

(atelier non réalisé, les participants ont choisi de se focaliser sur les autres ateliers)

Étude, prototypes, réalisations, production (René)

(atelier non réalisé, les participants ont choisi de se focaliser sur les autres ateliers)

Élaboration de la Charte (Benoit)

Que voulons-nous faire à court terme? Protocole de récolte des épluchures, ligne du temps, graphe de dépendance (diagramme de Gantt) Ce qu’on offre et ce qu’on demande (charte en cours d'écriture) Définir les aspects collectifs dans la charte

Session 2

Pédagogie et communication (Hari)

Communication: écoles, festival, événements

Élèves-chercheurs Retour d’expérience d’Inforsciences (+ Ferme Maximilien)

Trois écoles concernées (de 10 à 18 ans)

Pas de système d’engraissage imposé

Larves cherchées chez Millibiter le 14/11/2017; 84 jours plus tard, les premières mouches apparaissent

Dans le cadre scolaire, ce serait intéressant que les enfants produisent eux-mêmes quelque chose pour les suivants

Citoyens-chercheurs Intéressant de produire nous-même un manuel pédagogique (facile à comprendre) VB Supports: formations, flycafés, papier, numérique, etc. Tous se complètent. Projet: 50 % larves + 50 % recherche participative (que le citoyen s’approprie la recherche) Trouver le vocabulaire adéquat Stratégie de communication numérique. Cellule photos/vidéos pour les évènements Responsable Research & Innovation: RRI

Lobby: BIIF (Belgian Insect Industry Federation) Il manque encore des preuves pour pouvoir changer les lois → important d’en apporter. On pourrait apporter du storytelling (raconter une courte histoire de base “comment changer le monde avec des insectes”, sur laquelle on pourra greffer toutes les informations). L’UE apprécie cette technique.

Peda.JPG

Lobbying (Thomas)

Bibliographie Objectifs: document de référence en français, accessible à tous, résumé des informations qui nous intéressent Etat actuel de l’information L’intégrer Majorité de l’information en anglais Groupe de récolte de données Sources variées: littérature scientifique, forums, vidéos, etc. Avoir les informations sur tous les projets ayant des ressemblances avec VB

Facteurs limitant la production (Olivier)

(atelier non réalisé, les participants ont choisi de se focaliser sur les autres ateliers)

Echange d’expériences sur l’élevage en appartement (Clément)

Pour empêcher les odeurs: sec, renouvellement, nettoyé, utiliser du marc de café ou de la sciure de bois.

Moustiquaire pour empêcher l’introduction de drosophiles.

Retour d’expérience de Bernadette: elle a plus de place pour les larves.Le substrat n’est pas humide et profond. Avec de la sciure: bon degré d’humidité et pas d’odeur. Nourriture donnée; bon pain sec re-humidifié, avocats pourris, peaux de banane bien mûres, chair de mangues.Autres types de nourriture donnée: marc de café, drêches de brasserie

QG et lieux d’expérience collectifs (Alex)

  • Chant des Cailles
  • Ferme Maximilien
  • Compost collectif de Saint Croix
  • Maison de la Paix
  • Caserne pour QG (espace de coworking, espace de démonstration de différents prototypes): contact Martin Casier
  • Autres composts de quartier quand nous aurons un prototype final défini

Comment lancer des tests collectifs ? Réglementation (principal facteur): Les participants doivent signer la charte La plupart des composts de quartier sont ouverts sans contrôle Déchets non autorisés dans les composts de quartier SPA strictement interdits Proposition de co-gestion d’un poulailler

Est-ce que la larve permet d’éliminer les pathogènes tels que Campylobacter et Salmonella? Liste des participants envoyée au SPF Santé. Les vermi-composts ne sont pas légaux, Life is wonderpoule aussi.

Groupe de travail Alimentation (Bertrand)

(atelier non réalisé spécifiquement, mais sujet discuté après le tour de parole) (atelier non réalisé, les participants ont choisi de se focaliser sur les autres ateliers)

Drêches de brasserie (Mia)

Organiser un circuit pour optimiser la récupération et la distribution des drêches du BBP, environ une récolte (60 à 90 kg) toutes les deux semaines

Ronde de clôture

Fin.JPG

Ressentis

Dommage que l’expérience ne concerne que les épluchures → intéressé par les matières illicites (SPA, excréments, etc.) Larves pour consommation humaine: food