Experimentation ValueBugs

Séries d'expériences chez les citoyens-chercheurs

Série 1

  • Date de début: 3 mai 2018
  • 20 prototypes en expérimentation
  • 16 citoyens-chercheurs
  • Prototype BIBv1: une ouverture latérale avec une couche de moustiquaire (+ velcro) et une couche de voile (+ Tape)
BIB1.PNG
  • 10.000 larves/prototype
  • But: se familiariser avec l'engraissage de larves et la manipulation des appareils de mesure
  • Principaux résultats :
    • Problèmes d'auto-tri = larves non matures sortent dans le seau extérieur de migration.
    • Problèmes d'odeur nauséabondes
    • Humidité trop importante
  • Hypothèse : trop de larves dans le BIB. Essayer avec 4.000 larves.


Série 2

  • Date de début: 29 juin 2018
  • 14 prototypes en expérimentation (4 BIBv1 et 10 BIBv2)
  • 11 citoyens-chercheurs
  • Prototypes :
    • Prototype BIBv1: une ouverture latérale avec un maille fine soudé (+ colle à chaud)
    • Prototype BIBv2: une ouverture latérale et une autre sur le couvercle, également avec une maille fine soudée
BIB12.JPG
  • 4.000 (= 75 g) ou 10.000 (= 187,5 g) larves/prototype
  • Objectif(s) : étudier la différence de population de larves au sein d'un prototype
  • Principaux résultats : BIBv2 fonctionne mieux avec 4.000 larves (moins de nuisances = pas de migrations de larves non matures) qu'avec 10.000 larves

Série 3

  • Date de début: 12 octobre 2018
  • 30 prototypes en expérimentation (9 BIBv1 et 21 BIBv2)
  • 21 citoyens-chercheurs (dont 6 nouveaux)
  • Prototypes :
    • Prototype BIBv1: une ouverture latérale avec un maille fine soudé (+ colle à chaud)
    • Prototype BIBv2: une ouverture latérale et une autre sur le couvercle, également avec une maille fine soudée
    • Test de nouveaux prototypes: vermi-compostière revisitée et unités indépendantes
  • 4.000 larves/prototype
  • Objectif(s) : étudier l'effet de l'ouverture du couvercle et donc de l'influence de la lumière sur le développement des larves

* Principaux résultats → à ajouter

Vermie.JPG

Série 4

  • Date de début: 25 janvier 2019
  • 2 prototypes en expérimentation
  • 22 citoyens-chercheurs
  • Prototypes :
    • Prototype BIBv2: une ouverture latérale et une autre sur le couvercle, également avec une maille fine soudée
    • Test d'un nouveau prototype: bac rectangulaire

* PHOTO BAC RECTANGULAIRE → à ajouter

  • 4.000 larves/prototype
  • Objectif(s) : se familiariser avec l'engraissage de larves (beaucoup de nouveaux citoyens-chercheurs)

* Principaux résultats → à ajouter

Série 5

  • Date de début: 22 mars 2019
  • XX prototypes en expérimentation
  • 8 citoyens-chercheurs
  • Prototype BIBv3: deux seaux intérieurs transparents (seau supérieur: bord coupé + 6 trous de 2 mm pour laisser couler le percolat)
  • 1.000 larves/prototype (issues élevage ULB)
  • Objectif(s) : Essayer de collecter le percolat pour mieux gérer l'hygrométrie

* Principaux résultats → à ajouter

Série 6

  • Date de début: 26 avril 2019
  • XX prototypes en expérimentation
  • 17 citoyens-chercheurs
  • Prototypes :
    • Prototype BIBv3: deux seaux intérieurs transparents (seau inférieur: bord coupé + 6 trous de 2 mm pour laisser couler le percolat + bouchon de liège entre les 2 seaux)
    • Prototype BIBv2: une ouverture latérale et une autre sur le couvercle, également avec une maille fine soudée + 2ème couvercle amovible pour réguler l'hygrométrie
    • Test de nouveaux prototypes: vermi-compostière revisitée, rocket-bucket
    • 6 tests de reproduction
    • tests de stations de mesure
  • 4.000 larves/prototype (68 g)
  • Objectif(s) :
    • Déterminer le degré de contrôle de l'humidité à l'aide des 2 couvercles (aéré/fermé), et si cela améliore les odeurs (BIBv2)
    • Essayer de collecter le percolat pour mieux gérer l'hygrométrie (BIBv3)
    • Premiers tests de la volière (émergence des adultes, reproduction, ponte)
  • Principaux résultats :
    • BIBv3 : récolte de percolat pas évidente (difficile de désimbriquer les deux seaux intérieurs) et pas tant d'améliorations dans la gestion de l'humidité
    • En l'état, BIBv2 plus simple et plus efficace

Série 7

  • Date de début: 5 juillet 2019
  • 1 prototype en expérimentation
  • 9 citoyens-chercheurs
  • Prototype BIBv2: une ouverture latérale et une autre sur le couvercle, également avec une maille fine soudée + 2ème couvercle amovible pour réguler l'hygrométrie
  • 4.000 larves/prototype
  • Objectif(s) : Déterminer le degré de contrôle de l'humidité à l'aide des 2 couvercles (aéré/fermé), et si cela améliore les odeurs

* Principaux résultats → à ajouter


BioPod

Yacine nous raconte son expérience du BioPod.


Pour de futures expériences…

Observations

  • Les larves préfèrent être étalées (à l'horizontal)
  • Les larves ne mangent pas les résidus organiques durs et secs
  • Les larves n'apprécient guère des aliments acides (vinaigre)
  • Les larves adorent les résidus sucrés
  • Des larves immatures fuient s'il y a sur-population et si c'est trop humide.
  • Du pain sec peut permet d'absorber l'humidité s'il y en a trop

Questions

  • Taux de survie des larves dans un milieu anoxique ?
  • Origine des mauvaises odeurs = larves mortes ?
  • Composition larves mures VS larves jeunes ?
  • Taux d'acidité du substrat des larves → les vers dans tout ça ?

Hypothèses

Est-ce qu’il y aurait une substance issue des abeilles qui repousserait les larves? Une substance qui marquerait leur territoire? (Mia 20/10/2018)

Observation: en testant l’engraissage dans un prototype expérimental (hybride entre une vermi-compostière et une pièce qui permettait aux abeilles de boire un liquide sucré). J’ai remarqué que cette pièce était couverte de traces de propolys et de cire, et que les larves allaient partout dans le prototype, sauf sur cette pièce.

Benoit (8/11/2018): "Effectivement il y a de la propolis qui est un désinfectant super puissant, peut-être sentent-elles une forme de danger. Il y a également de la cire, mais ça des larves de mites la mange sans problème, je pense que ça ne devrait pas effrayer nos larves non plus."

Est-ce possible que les larves arrivent à détecter une matière encore vivante et donc ne la mangent pas? (Mia 11/10/2018)

Observation: J'ai ramené du “champost” ainsi que des racines de chicons, deux co-produits de Permafungi, dans le but de voir lequel des deux est mangé le plus rapidement par les larves. Les larves n’y touchent quasi pas. J’observe aussi que des nouveaux chicons émergent des racines. Et je me rappelle que le mycellium dans le “champost” est un réseau vivant.

Expériences lors d’événements

Lors des événements où nous avons été invité à tenir un stand pour présenter le projet ValueBugs, nous avons menés des expériences avec les intéressé(e)s. Les premières expériences se sont concentrées sur l'étude du comportement d'une larve sous une lumière rouge. Dans la littérature, il est indiqué que la larve ne voit pas le rouge et qu'elle préfère l'ombre à la lumière. L'hypothèse était la suivante: "Est-ce que la larve se comporte-t-elle de la même manière (préférence pour l'ombre) sous un filtre rouge et dans un endroit à l'ombre?"

Nous avons mené ces expériences lors de trois événements:

  • Vagafestoch' (13 & 14 avril 2018): ombre VS lumière
Ombre Lumière Indécis
16 larves 4 larves 1 larve
  • FOSDUB (27 avril 2018): filtre rouge VS lumière
Rouge Lumière Indécis
16 larves 5 larves 0 larve
  • Esperanzah (3 au 5 août 2018): filtre rouge VS ombre
Ombre Rouge Indécis
11 larves 11 larves 3 larves

La suite des expériences seront menées lors d'autres événements. Lorsque l'échantillonnage sera suffisant, nous pourrons analyser les résultats et en tirer des conclusions.


Infos pratiques

Le sable

Sac de sable blanc de 25kg (sable humide).
Sac de sable blanc de 25kg (sable humide).

Le sable utilisé dans les BIB est du sable blanc fin (Brico, 25kg).

Pour utiliser ce sable dans les BIB, il convient de le faire sécher.

Comment se rendre chez Millibeter?

L'adresse de Millibeter est la suivante :

  • Accès GoogleMaps, WhatsApp : Millibeter, Slachthuisstraat 120/6, 2300 Turnhout
  • Sur un GPS : Slachthuisstraat 25, 2300 Turnhout
  1. Arriver par l'entrée principale (bas du plan).
  2. Aller chez le gardien (entouré en vert sur la photo) pour déclarer la visite chez Millibeter et obtenir un badge pour ouvrir la barrière.
  3. Millibeter se trouve dans le bâtiment X' (hachuré en orange sur le plan). S'y rendre en auto et se garer sur le parking à côté du bâtiment (noté sur le plan).
  4. Le quai de déchargement de Millibeter se trouve à l'arrière de leurs locaux et donne directement sur le parking.
  5. Entrer dans le bâtiment par la porte bleue (n°4)
  6. Passer la porte orange en entrant puis la porte métallique sur la gauche.
  7. Vous y êtes !
  8. Les larves sont commandées, il n'y a rien à payer (factures envoyées à l'ULB).
  9. Une fois les larves récupérées, les acheminer jusqu'à l'auto grâce au quai de déchargement pour éviter de faire le tour.
Plan général du site, dont l'entrée est indiquée en bas. Les locaux de Millibeter sont figurés en orange.
Entrée principale du site. Le local du gardien est entouré en vert.
Entrée du bâtiment (porte bleue, n°4) et portes sur le trajet (orange puis métal).
Quai de déchargement des locaux de Millibeter donnant directement sur le parking.